Image by Tingey Injury Law Firm

National Chair
Vice-présidente du comité executif

Razan Mohamed

RazanPhoto.jpg

Western University Faculty of Law, 1L • Faculté de droit de l'Université de Western, 1L

  • mail icon
  • LinkedIn

Razan Mohamed is entering her second year of law school at Western University, where she also completed her Bachelor of Arts in Geography with a major in Environment and Health. During her undergraduate degree, she served as the President of Western's Black Students' Association (2019-2020). Under her tenure, she led several anti-racism initiatives, including successfully advocating for and establishing the university’s Anti-Racism Working Group. As an appointed working group member, Razan contributed to the publication of a report outlining recommendations to enact systemic change on Western's campus. Additionally, Razan worked as a Research Assistant in the Indigenous Health Lab, where she supported the lab's research on COVID-19's impact on the health and wellness of Indigenous peoples.

 

Prior to entering law school, Razan interned at the United Nations with the department of Management Strategy, Policy, and Compliance. Her work supported the Secretary-General's Task Force through the development of a strategic action plan to address racism and enact change within the UN.

 

At Western Law, Razan continues to be an active member of the campus community. She has competed in advocacy competitions, sits on the student council's Board of Directors, and is the Community Outreach Officer for Western’s Black Law Students’ Association. Prior to serving as BLSA Canada’s 2022-2023 National Chair, Razan served on BLSA’s Finance Committee.  

 

In her spare time, Razan enjoys making pottery, listening to music, and biking.

 

Words to live by: “To be truly visionary we have to root our imagination in our concrete reality while simultaneously imagining possibilities beyond that reality.” - bell hooks

Razan Mohamed a obtenu un baccalauréat en arts en géographie avec une spécialisation en environnement et santé à l’Université Western Ontario. Elle est actuellement étudiante en deuxième année de droit à l’Université Western Ontario. Au cours de son diplôme de premier cycle, elle a occupé le poste de présidente de l’Association des Étudiant.e.s Noir.e.s de l’Université Western Ontario (2019-2020). Sous son mandat, elle a mené plusieurs initiatives de lutte contre le racisme, notamment en défendant et en créant avec succès le groupe de travail contre le racisme de l’université. En tant que membre désigné du groupe de travail, Razan a contribué à la publication d’un rapport présentant des recommandations pour promulguer un changement systémique sur le campus de son université. En outre, Razan a travaillé comme assistante de recherche dans le Laboratoire de santé autochtone, où elle a soutenu la recherche du laboratoire sur l’impact de la COVID-19 sur la santé et le bien-être des peuples autochtones.

 

Avant d’entrer à la faculté de droit, Razan a fait un stage au sein du Département de la stratégie de gestion, de la politique et de la conformité des Nations Unies. Son travail a permis à l’équipe spéciale du Secrétaire général d’élaborer un plan d’action stratégique pour lutter contre le racisme et promouvoir le changement au sein de l’ONU.

 

À la faculté de droit de l’Université Western Ontario, Razan continue d’être une membre active de sa communauté universitaire. Elle a participé à des concours de plaidoirie, siège au conseil d’administration des étudiant.e.s et est l’agente de sensibilisation communautaire du chapitre de l’Association des Étudiant.e.s Noir.e.s en Droit à l’Université Western Ontario. Avant d’être présidente nationale de AÉND du Canada pour l’année 2022-2023, Razan a siégé au comité des finances de l’AÉND.

 

Dans ses temps libres, Razan aime faire de la poterie, écouter de la musique et faire du vélo.

 

Proverbe préféré : « Pour être vraiment visionnaires, nous devons enraciner notre imagination dans notre réalité concrète tout en imaginant simultanément des possibilités au-delà de cette réalité. » — bell hooks.